«

»

Imprimer ce Article

Café-Philo du 4 janvier 2017 au Café des Arts à Poitiers

Présent(e)s :19

Sujets proposés :

  1. Quelles sont les conséquences de 40 ans de féminisme sur les relations amoureuses ? [12] Sujet débattu.
  2. L’enrichissement matériel conduit-il à l’appauvrissement intellectuel ? [8]
  3. Peut-on apprendre à mourir ? [10]
  4. L’existence d’un mot prouve-t-il son concept ? [3]
  5. A  quelles conditions un représentant représente-t-il ? [1]
  6. Peut-on domestiquer la nature ? [5]
  7. Pourquoi condamne-t-on plus les radins en argent que les radins en temps ? [5]
  8. Qu’est-ce qui sépare la bonne curiosité de la mauvaise ? [8]

La prochaine fois, si vous prévoyez de ne pouvoir éviter d’arriver en retard
et de trouver le café-philo au complet : passez un coup de fil au : 05.49.47.18.96, avant 18h30,
et laissez avec votre prénom un message pour prévenir et avoir une entrée de réservée.


Si vous voulez connaître les sujets débattus depuis 2009

cafe-philo-sujets

Lien Permanent pour cet article : http://philo-par-tous.org/2017/01/cafe-philo-du-4-janvier-2017-au-cafe-des-arts-a-poitiers/

(1 commentaire)

  1. Philo Web

    Sur la question des relations amoureuses :
    il y a ceux qui, féminisme ou pas, continuent d’être plutôt pour le bon vieux harcèlement sexuel qui, pensent-ils, aurait fait ses preuves depuis toujours.
    Pour en savoir plus sur ce qui n’a pas changé et sur ce qui change quand même, allez voir l’exposition à l’Espace Mendès-France, de 14 h à 18 h,
    mais qui se termine samedi prochain, 15 janvier.
    sur le thème :
    1 femme sur 3
    Les violences faites aux femmes, d’hier à aujourd’hui.

    19 panneaux explicatifs, documentés et illustrés.
    S.G.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*