Café-philo du 5 mai 2010 au Café des Arts à Poitiers

25 personnes présentes.

Sujets proposés :

  1. Faut-il tout démontrer ? [5]
  2. L’amour est ce l’effort que l’homme fait pour ne se contenter que d’une seule femme ? [13]/[12] sujet débattu
  3. Une société sans progrès est elle viable ? [10]
  4. Est-il devenu indécent de mourir ? [6]
  5. Qu’est ce qu’être bourgeois ? [6]
  6. Qu’elle est l’importance de l’identité nationale ? [7]
  7. Faut-il faire du prosélytisme ? [4]
  8. Les gens sont ils vraiment méchants ? [13]/[10]
  9. Les hommes veulent ils tous le pouvoir ? [7]

Lien Permanent pour cet article : https://philo-par-tous.org/2010/05/cafe-philo-du-5-mai-2010-au-cafe-des-arts-a-poitiers/

1 commentaire

    • Doriane on 22 mai 2010 at 19 h 59 min
    • Répondre

    Bonjour… ce soir là, je n’avais rien à dire, la question ne me semblait pas sensée et puis j’ai réfléchi…

    Inutile de définir l’amour et d’insister sur ces différentes façons de se manifester entre les humains et toutes autres créatures capables de sentiments d’attachement pour un être cher ou choisi. La littérature et la poésie, la science et la médecine, les religions et peut-être même bien la politique ont attaché de tout temps l’amour au sommet de leurs intérêts et nous savons très bien, qu’une simple et pauvre sensation de faire un effort pour n’avoir qu’une seule femme n’a rien à voir avec l’amour.

    De plus la question sous entendrait que l’amour ne proviendrait que du mâle et qui plus est, par l’effort qu’il produit pour se contenter d’une femme – ou autrement dit – seul un homme par ses efforts pour se contenter d’une femme est capable d’amour … La question est particulièrement restrictive, car l’amour, heureusement ne peut se définir qu’aux seules concessions d’un homme pour sa seule femme. Il me semble que cette impression d’effort signifierait plutôt la fin du couple ? Ou l’insistance qu’un homme produit pour garder « sa » femme ? Celle pour qui autrefois, il s’est engagé – pour le meilleur et pour le pire – a une époque, ou encore, il pensait ne pouvoir aimer qu’elle.
    « L’amour est-ce l’effort qu’un homme fait pour respecter les engagements qu’il fit quand il aimait sa femme. »

    Voilà la question !

    Toute sensation insupportable, y compris la frustration de n’avoir qu’une femme serait plus justement une affaire d’ennui et de lassitude. Le phénomène est le même avec ses amis, ne plus se contenter de la présence d’un seul ami démontre une lassitude, un essoufflement des relations. S’il faut faire des efforts pour ne pas aller voir ailleurs, c’est le respect qui s’exprime mais pas l’amour !

    L’amour pour l’être humain lambda est un sentiment partagé entre deux personnes, et de rappeler quelque soit le couple. Homme/Femme, mais aussi Homme/Homme ou Femme/Femme. La durée d’un amour est variable certes, mais pendant ce temps il semblerait qu’aucun des deux partenaires ne soit obligé de faire des efforts pour se contenter de l’autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.