Café-philo du 31 décembre 2014 au Café des Arts à Poitiers

Le Café des Arts fermant ses portes à 20 h  pour cause de réveillon, le café philo n’a pas ouvert  les siennes.


Rappel : Mercredi 7 janvier 2015 : L’invité du mois
Information dans la rubrique “Lieu, dates et règles du café-philo”
En particulier, voir le paragraphe “S’abonner”
Sujet choisi (Le 3 décembre) :
La science peut-elle rendre compte d’elle-même ? [6] / Le mal  [5] / Amour et sexualité [2]

Lien Permanent pour cet article : https://philo-par-tous.org/2014/12/cafe-philo-du-31-decembre-2014-au-cafe-des-arts-a-poitiers/

1 commentaire

  1. 31 décembre 14
    Profitant de cette pause obligée, sont jetés ici à tous vents de rapides ….
    GRAINS DE PHILOSOPHIE
    Micro trottoir d’un(e) philosophe d’occasion
    [sur les sujets proposés le 17 décembre]
    ———————————————————
    Le/la philosophe d’occasion c’est ce tout un chacun passant sur le trottoir devant le Café des Arts et qui se verrait mettre sous le nez un micro avec la demande d’une phrase improvisée de réponse sur un sujet tel que ceux proposés en débat chaque semaine lors du café-philo.
    Celui-ci n’étant pas une marque déposée et la rubrique « commentaire » étant ouverte à tout le monde, libre à chacun(e) d’enfiler la défroque du (de la) philosophe d’occasion pour se joindre au débat, se rappelant notre règle de base qui est qu’ici « nul besoin d’être versé(e) en philosophie pour apporter sa pierre à la réflexion commune ».
    ————————————————————————————————-

    1/ Y a-t-il une crise du bon sens ?
    Sans doute pas plus que dans bien d’autres époques où l’individu a manqué d’une carte à jour pour s’orienter.à coup sûr.
    …………………………
    2/ Faut-il se garder de trop savoir ?
    Sûrement pas, mais encore faut-il savoir en organiser l’usage pratique, comme pour autant de livres rangés dans une bibliothèque.
    …………………………………………..
    3/ Sagesse et folie sont-elles antinomiques ?
    Quelque peu dans le comportement physique et social, mais le sage peut être fou de s’aveugler des turpitudes de la société et le fou peut être en profondeur conscient de ce qu’elles ont d’inacceptable.
    ……………………………………………………………..
    4/ Peut-on vivre sans certitude ?
    Oui si c’est au profit d’une réflexion permanente sur les idées toutes faites ? Non, si c’est au profit de la facilité du « tout se vaut » sans morale ni valeur.
    ……………………………………………………………….
    5/ Produire est-ce créer ?
    Oui s’il y a un élément réellement novateur, non s’il ne s’agit que d’une reproduction pour l’essentiel
    …………………………………………………………
    6/ Change-t-on ?
    Probablement en permanence, même parfois de manière infinitésimale, mais avec peut-être une sélection inconsciente de ce qu’il en faut retenir pour les besoins du moment et les perspectives à plus ou moins long terme.

    Le philosophe d’occasion

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.